Les techniques de base pour apprendre à éduquer son chiot

éduquer son chiot

Comment éduquer son chiot ou dresser son chien ? Tout petit notre compagnon marque son territoire et la propreté du chiot est le premier apprentissage ! Pour dresser un chien, il ne faut pas faire d’erreur. Nous vous livrons alors quelques méthodes pour bien éduquer votre chiot.

Quand dresser son chiot ?

Dès l’âge de 3 semaines, le chiot observe les alentours et cherche des repères. Cliquez ici afin d’avoir des informations pour éduquer son chiot de manière efficace.  Il est important de dresser son chiot dès le plus jeune âge car il est très vif et doit interagir avec des adultes sereinement.  Dresser un chien demande de la patience et éduquer un chiot, de la pugnacité. Par nature, un chiot est plus curieux et assimile plus vite qu’un chien adulte mais il peut apprendre les bases à n’importe quel âge même si l’apprentissage est un peu plus long.

Les techniques de base pour éduquer un chiot

Comment dresser un chien ? Ce n’est pas forcément une chose facile mais il existe des écoles ou centres de formation pour savoir comment dresser son chien ! Voici des méthodes pour éduquer son chiot de manière sereine. Le chien est l’ami de l’homme et parfois son outil de travail dans le domaine de la chasse, de la protection et de la recherche. Il dépiste notamment les trafics de drogue grâce à son odorat développé alors les professionnels savent comment dresser un chien.  Dès tout petit, la propreté du chiot est un apprentissage indispensable pour une bonne cohabitation. Apprendre à comment dresser son chien nécessite une certaine rigueur tout en instaurant un plaisir partagé. À chaque ordre de base, le chien doit être récompensé souvent avec une friandise pour avoir un souvenir agréable. Il répondra à son nom et à ses positions, à savoir rester couché, assis et debout. Le rappel fait aussi partie des ordres essentiels. Pour dresser un chien, il faut employer des mots justes avec une bonne intonation et au bon moment.

Comment apprendre à son chien à ne pas aboyer ?

Les aboiements d’un chien ne sont pas toujours supportables notamment en appartement avec le voisinage.  Apprendre à son chien à ne pas aboyer est donc une chose nécessaire pour bien vivre en communauté. Cependant, il faut discerner les jappements qui seraient d’ordre pathologique, des aboiements justifiés. Un chien peut aboyer après des passants ou bien le facteur. On peut lui demander alors de se taire et dès qu’il est calmé d’en profiter pour lui prononcer le mot chut et le caresser. Une balle ou une friandise servira de récompense et le chien s’en souviendra. En vieillissant, notre compagnon à quatre pattes entend moins bien alors le maître doit souvent associer le geste à la parole. Il est aussi possible d’attendre qu’il se taise gentiment ou bien de l’ignorer complètement.