Rentrée : L’achat en ligne est-il une bonne alternative pour les parents ?

L’achat en ligne

Pour franchir le cap de la rentrée scolaire sans creuser votre budget, limitez vos achats à l’essentiel en profitant des petits prix des boutiques en lignes ou des magasins spécialisés. Pour vos achats de papeterie, articles scolaires, vêtements enfants… Les magasins en ligne proposent des milliers de produits avec 30 à 50 % de remise. Profitez-en pour vêtir vos bambins à la rentrée !

Tout se vend sur le Web, et pourquoi pas la rentrée !

Cantine, livres, fournitures et vêtements… La rentrée scolaire entraîne immanquablement de nombreux frais. Alors mieux vaut modérer les dépenses ! La doudoune et les chaussures d’hiver attendront bien un mois ou deux. En revanche, les indispensables jeans, baskets et sweat-shirts sont déjà en vente et, dans certains magasins en ligne, ils sont particulièrement bon marché ! Ainsi, les grandes marques signalent certains articles avec l’étiquette 4 étoiles : ces vêtements ont été testés en laboratoire, puis par des consommatrices, ils sont garantis et livrables chez soi dans la limite en France métropolitaine. Sous ce label de qualité, vous trouverez l’incontournable jean en plusieurs coloris, des joggings, des bas-collants, coordonné au sweat-shirt col camionneur ou col rond. Pour les petites coquettes, une mode pratique à des prix irrésistibles les attend chez www.coursesu.com. Sans oublier les indispensables baskets que vous trouverez en un clic, dans toutes les formes, avec des thèmes amusants aux couleurs fun.

Rien que des bonnes affaires pour une rentrée bien organisée

Les collections distribuées par les grandes surfaces et ses succursales en ligne proposent aussi des vêtements pas chers. Ainsi, des grandes marques de grands couturiers griffent leurs étiquettes, vendent des articles remisés jusqu’à 90 % tels que les gilets à pression pour filles et les sweat-shirts pour garçons, parmi des dizaines d’autres articles tout aussi bon marché. Pour les fournitures scolaires en tout genre, profitez des promotions. Tous les mois et avant la fin de l’année, chaque boutique fait des ventes flashs, des liquidations « spécial rentrée » sur une sélection de produits. Sans oublier la baisse des prix de la papeterie de 1 % par rapport à l’an dernier : avec des articles en lot tels que dix cahiers, trois classeurs, quinze stylos à bille assortis ou la trousse fourre-tout. C’est juste une question d’organisation, car l’on constate que la rentrée ne grèvera pas trop le budget des parents.

Les écoles misent sur les fournitures en ligne

La rentrée des classes, c’est aussi une question d’organisation. Pour envisager des achats sans stress, des établissements scolaires collaborent avec des boutiques en ligne pour faciliter la vie des parents. Pour ne pas faire les courses marathons, des conseils pour la rentrée sont aussi disponibles sur demande pour simplifier la vie. L’agenda familial peut être chamboulé, mais avec quelques astuces, une revue du planning de maman peut être hiérarchisée en faisant des tris. De même côté fournitures, certains sites possèdent la liste des matériels fournis par les écoles. C’est un gain de temps considérable et un moyen d’éviter d’acheter les marques hors de prix. Pour l’étiquetage, on passe commande dans les bonnes adresses, souvent moins cher, et on s’équipe de la papeterie indispensable pour la rentrée. Pour les vêtements des 3 à 17 ans, les parents doivent y penser dès le mois d’août pour revoir les tailles, les promos et les périodes de basse saison. Les autres articles indispensables tels que les tabliers plastiques de la maternelle, les coupe-vents pour les sorties en primaire ou les blouses en coton pour les TP scientifiques doivent être préparés à l’avance. Bref, un petit inventaire doit être établi pour ne pas gaspiller son portefeuille. Pour les parents, un moment de réflexion s’impose pour faire la sélection de matériel scolaire, et la garde-robe des petits loupiots. Une séance d’essayage est de rigueur avant le shopping. Les mamans doivent garder les objets qui tiennent encore la route pour le petit dernier, le reste doit être distribué aux amis, aux associations humanitaires, au recyclage ou mise en ligne dans les réseaux sociaux.

La vente privée devient tendance dans les réseaux sociaux

Pour acheter des articles en exclusivité ou en prévente, le social shopping est aussi une bonne alternative. Carrefour privilégié entre offreur d’articles tendances et demandeur venus des quatre coins de la France, la vente sur les réseaux sociaux est devenu une adresse incontournable pour les férus de nouvelle collection. Aujourd’hui, toutes les marques de la petite enfance rêvent que les followers parlent d’elles à leurs « amis ». Et de plus en plus d’entreprises misent sur le social-commerce pour développer leurs ventes. Dans l’étude prospective de la nouvelle année scolaire 2019-2020, les parents ont su profiter des bons côtés de la vente privée pour passer les commandes 24 heures sur 24, consulter les avis clients de l’achat de proximité, contacter le vendeur par le chat direct, une possibilité de voir les détails de l’article et l’immédiateté de la possession. À part cela, les Internautes se servent de leurs tablettes et Smartphones pour s’informer et traquer les coupons de réduction. Bref, qui dit mieux pour s’approvisionner ses articles pour la prochaine rentrée.